L’aube sera grandiose / Anne-Laure Bondoux

La couverture de ce livre t’intrigue ? C’est un excellent début et tu ne seras pas déçu-e de plonger dans cette histoire de secrets qui se dévoilent et de liens familiaux qui s’enrichissent.

Ca démarre fort avec Nine qui devrait aller à une fête de lycée, mais qui se retrouve « kidnappée » par sa mère, Titania, pour aller dieu sait où… Après des kilomètres passés à faire la tête, Nine découvre ce que sa mère appelle la cabane. Une petite maison au fond des bois qui borde un lac. Elle n’en a jamais entendu parlé, mais voit bien que sa mère à l’habitude de venir ici. Commence alors une nuit blanche où Titania va dévoiler à sa fille toute une partie de l’histoire familiale qu’elle ignore.

Un titre qui sonne comme une promesse… On est pris par cette histoire qui raccommode les liens entre une mère, sa fille et finalement tout le reste de la famille. Le suspense est maintenu tout au long du roman grâce à la succession de chapitres qui se déroulent tantôt dans le passé raconté par Titania et tantôt dans le présent de Nine et Titania. C’est sensible, trépident, comique et tragique, on en redemande jusqu’à l’aube !

« Bien sûr, Nine a hurlé à cause de la fête du lycée qu’elle va rater. Tant pis. L’heure n’est pas à la fête. L’heure est à la vérité. Et la vérité les attend au bout de ce chemin tout juste praticable. »

Ce roman est disponible à la bibliothèque dans le rayon des Romans ado

Les derniers coups de coeur :