Libres et affamés de vie, de rire et d’amitié

Un roman ado plein de souffle écrit par David Arnold
A venir dévorer sans plus attendre à la biblio
!

Hackensack, New Jersey

Cette histoire commence au poste de police dans la banlieue de New-York, où Vic est interrogé par l’inspecteur Mendes.
Vic est un garçon solitaire qui souffre du syndrome de Moebius. Une maladie très rare qui a pour effet de figer son visage ce qui lui vaut pas mal de moqueries. En général, il préfère se faire oublier et rester seul, mais une rencontre avec un groupe de jeunes dans une boucherie va passablement changer les choses. Tout ce bouleversement va l’ amener à fuguer avec l’urne contenant les cendres de son père, rejoindre un groupe de jeunes SDF, participer à une chasse au trésor plutôt étrange, être mêlé à une affaire de meurtre.
Tu verras, le puzzle se mettra gentiment en place. L’histoire se déroule sur 8 jours et l’auteur s’amuse à faire des allers-retours dans le passé pour ménager son suspense.

Si tu aimes embarquer dans les histoires sans trop savoir où cela va te mener, ce roman est pour toi ! Fugue, énigmes, crèmes glacées et meurtre côtoient deuil, coup de foudre et amitié pour la vie. Tu l’auras compris, il y a du suspense, de l’émotion et de l’amour dans cette histoire. Un roman qui fait grandir, réfléchir et passer un très bon moment 🙂

« Nous faisons tous partie de la même histoire, et si nous n’avions pas le loisir d’en choisir l’intrigue, nous pouvions en revanche choisir quel genre de personnage nous voulions être. »

A lire aussi :